Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais parmi les expériences canadiennes distinctives de la Commission canadienne du tourisme
Village Vacances Valcartier - Québec Ville et Région
Fermer

Communiquez avec nos experts de la destination!

Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais parmi les expériences canadiennes distinctives de la Commission canadienne du tourisme

26 novembre 2013

Parcs Canada est heureux d’annoncer que l’expérience « Rencontre avec l’infirmière Sarah Wade » du lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais a été désignée comme expérience canadienne distinctive par la Commission canadienne du tourisme, un label de qualité reconnu sur le marché du tourisme mondial.
Élu au sein de la collection comme 27 autres nouvelles entreprises, entre autres le festival Montréal en Lumières, le lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais s’intègrera à diverses campagnes internationales de marketing que la Commission canadienne du tourisme effectue auprès de ses marchés cibles, notamment l’Australie, les États-Unis, le Japon et le Mexique.
« La Grosse-Île et par conséquent la grande région de Québec-Chaudière-Appalaches bénéficieront d’une visibilité internationale hors du commun, a déclaré Monsieur Hugues Michaud, directeur de l’unité de gestion de Québec de Parcs Canada. Cette prestigieuse désignation de la Commission canadienne du tourisme est définitivement à la hauteur de ce que la Grosse-Île a à offrir comme expérience humaine dans un cadre idyllique », a-t-il ajouté.

« Rencontre avec l’infirmière Sarah Wade »
Au lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais, le visiteur est appelé à vivre de multiples expériences tout au long de son séjour, par exemple la visite de bâtiments historiques, la découverte de monuments emblématiques ou l’exploration de la richesse naturelle de l’île.
L’expérience qui sera mise en lumière, soit la « Rencontre avec l’infirmière Sarah Wade », amène le visiteur à se mettre dans la peau d’un immigrant à son arrivée sur la station de quarantaine de la Grosse-Île, au début du 20e siècle. En compagnie de l’infirmière Sarah Wade et du surintendant de quarantaine Georges-Éli Martineau, il devra traverser le processus de l’inspection médicale que tous les immigrants étaient appelés à vivre à l’époque.
C’est le caractère authentique de cette activité qui a été déterminant pour sa sélection au sein de la collection des expériences canadiennes distinctives. Elle fait d’ailleurs l’unanimité chez les visiteurs comme étant incontournable lors d’un passage sur la Grosse-Île.

Les expériences canadiennes distinctives
La Commission canadienne du tourisme a créé cette collection afin de permettre au voyageur de s’adonner à une série d’activités touristiques mémorables et essentiellement personnelles qui, au fil du temps, éveillent les sens et créent des liens sur le plan émotif, physique, spirituel, intellectuel ou social. C’est une expérience qui répond au désir de s’aventurer en dehors des sentiers battus et qui plonge le voyageur dans l’environnement naturel du Canada ou dans la culture locale authentique.


Sources :   n.a.

Point d'intéret principal