Un centre d’interprétation du chemin du Roy voit le jour à Deschambault-Grondines.
Canyoning-Québec - Québec Ville et Région
Fermer

Communiquez avec nos experts de la destination!

Un centre d’interprétation du chemin du Roy voit le jour à Deschambault-Grondines.

21 octobre 2010

Doublé d’une halte-vélo et d’un bureau d’accueil touristique, ce nouvel attrait portneuvois aura assurément des répercussions positives sur l’achalandage du corridor touristique à caractère patrimonial.

Deschambault-Grondines, le 7 octobre 2010 – Le chemin du Roy, construit entre 1709 et 1737, est la première voie terrestre à relier les principales villes de la Nouvelle- France : Québec, Trois-Rivières et Montréal. Reconnue et signalisée comme route touristique par les ministères du Transport et du Tourisme depuis 2000, cette route patrimoniale fait l’objet de projets de mise en valeur concertés depuis de nombreuses années, particulièrement dans la région de Portneuf.

L’édifice érigé à Grondines par Hydro-Québec dans les années 1990, afin de loger un centre d’interprétation de la portion sous-fluviale de la ligne à haute tension Radisson- Nicolet-des-Cantons, est devenu l’endroit tout indiqué pour joindre au bureau d’accueil touristique existant un centre d’interprétation du chemin du Roy. La Route verte empruntant le même parcours que ce dernier, une halte-vélo est incluse dans le projet.

En 2005, les administrateurs de la corporation Vigie Saint-Laurent et les élus de la municipalité de Deschambault-Grondines confient à Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines le mandat de mettre en oeuvre le projet. Parmi les nombreux partenaires sollicités, Hydro-Québec, le ministère du Tourisme, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale, le Bureau de la Capitale-Nationale, la MRC, le CLD et la SADC de Portneuf ont répondu à l’appel.

La création de ce centre d’interprétation a nécessité cinq années de travail assidu. La conception et la production de l’exposition permanente, le rafraichissement de l’édifice, l’ajout d’équipements extérieurs destinés aux cyclistes et aux voyageurs comptent parmi les réalisations orchestrées par Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines. Inspirés par les démarches qui ont cours dans leur municipalité depuis les dix dernières années, les concepteurs de l’exposition permanente ont choisi de présenter l’histoire du chemin du Roy sous un angle résolument contemporain. La convivialité et l’accessibilité étant au coeur de leurs préoccupations, des efforts particuliers ont été faits en matière de vulgarisation de l’information.

Le centre d’interprétation du chemin du Roy ouvrira officiellement ses portes en juin 2011. Grâce aux informations pertinentes et aux images évocatrices proposées dans l’exposition, cet équipement saisonnier contribuera à l’amélioration de la connaissance d’une part importante mais néanmoins méconnue du patrimoine québécois. Les promoteurs du projet demeurent persuadés que la réalité patrimoniale de la route touristique saura intéresser les visiteurs de toutes provenances.

Les administrateurs de Vigie Saint-Laurent et ceux de la municipalité de Deschambault- Grondines remercient chaleureusement l’équipe de Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines pour le travail accompli. Ils remercient aussi les membres de l’équipe du CLD et de la MRC de Portneuf qui ont apporté un support indispensable à la réalisation du projet. Enfin, ils remercient les partenaires qui ont soutenu financièrement le projet.

– 30 –

Source : Donald Vézina, chargé de projet
Vigie Saint-Laurent
120, rue Saint-Joseph
Deschambault-Grondines (Québec) G0A 1S0
Tél. : (418) 286-4593
Courriel : donald.vezina@globetrotter.net

Sources :   n.a.

Point d'intéret principal