Québec et ses partenaires se dotent d'une statégie de positionnement en matière de croisières internationales
Quartier Petit Champlain - Québec Ville et Région
Fermer

Communiquez avec nos experts de la destination!

Québec et ses partenaires se dotent d'une statégie de positionnement en matière de croisières internationales

30 septembre 2010

Plus qu’un lieu d’escale, Québec doit aussi devenir un port d’embarquement et de débarquement, souhaitent les partenaires


Québec, le 28 septembre 2010 – La ministre du Tourisme, Mme Nicole Ménard, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad, le maire de la Ville de Québec, M. Régis Labeaume, le président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec, M. Ross Gaudreault, et le président du Créneau d’excellence tourisme : patrimoine, culture et nature, M. Guy Desrosiers, sont heureux d’annoncer une stratégie pour assurer le développement de Québec comme port d’embarquement et de débarquement et comme port d’attache de nouvelles croisières internationales.

Ce projet, doté d’une enveloppe de 1,9 M$, vise à positionner Québec comme une destination unique et authentique offrant des expériences de calibre international alliant culture, patrimoine et nature, comme nulle autre en Amérique du Nord et qui s’inscrivent dans la démarche ACCORD de la région de la Capitale-Nationale. Sa mise en œuvre sera confiée à l’agence de développement économique, Québec International.

En 2009, le Port de Québec a accueilli quelque 53 400 passagers en escale et quelque 33 300 passagers en destination. En moyenne, les dépenses moyennes pour un croisiériste en escale sont de 102$ alors qu’elles grimpent à 428$ lorsqu’il s’agit d’un croisiériste en destination, dont le point de départ ou d’arrivée est Québec.

« Ce projet s’inscrit parfaitement dans les visées de la Stratégie de développement durable et de promotion des croisières internationales sur le fleuve Saint-Laurent de mon Ministère et c’est la raison pour laquelle je l’ai appuyé dès le début. Cette initiative du Créneau d’excellence tourisme contribuera à l’atteinte de notre objectif premier qui consiste à faire du Saint-Laurent une destination majeure de croisières internationales en Amérique du Nord », a affirmé la ministre Nicole Ménard.

« Pour maximiser les retombées de cette industrie en pleine effervescence, Québec doit se positionner encore davantage comme port d’embarquement et de débarquement. Ainsi, encore plus de touristes tomberont sous le charme de notre ville, reconnue pour ses paysages pittoresques, ses attraits touristiques enchanteurs et sa qualité de vie exceptionnelle », a déclaré le ministre Sam Hamad.

« Notre ville a tous les atouts pour attirer encore plus de visiteurs, a souligné le maire Labeaume. Des initiatives comme celle annoncée aujourd’hui sont essentielles pour développer notre marché et établir Québec comme une destination de choix pour les croisiéristes. Le Port offre un service exceptionnel, la Ville, elle, continue à améliorer son offre touristique. Qu’on ne pense qu’au Moulin à images et au Cirque du Soleil. Et ce n’est pas fini! »

Les objectifs visés par la stratégie


  • Augmenter le nombre de passagers en embarquement et en débarquement à 40 000 d’ici 2012 (12 000 en 2007);
  • Générer des nuitées en hébergement commercial avant et après les embarquements pour les régions touristiques de Québec et de Charlevoix;
  • Contribuer à l’augmentation du nombre de passagers transigeant à l’Aéroport international Jean-Lesage;
  • Générer des dépenses additionnelles reliées à l’avitaillement, à l’entretien et aux réparations des navires de croisières;
  • Concourir au développement d’autres destinations dans l’est du Québec;
  • Générer des retombées dans les autres secteurs de l’industrie

Pour sa part, le président-directeur général du Port de Québec, M. Ross Gaudreault a déclaré que « Il y a un effet multiplicateur à regrouper nos efforts. L’industrie des croisières est mondiale; la compétition est féroce, mais nous avons tous les atouts pour réussir le pari de la croissance dans notre région qui continuera à jouer le rôle de locomotive du développement des croisières pour tout le St-Laurent ».

Un projet rassembleur


Les partenaires suivants participent au financement de ce projet : la Ville de Québec, le ministère du Tourisme, l’Office du tourisme de Québec, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, le Bureau de la Capitale-Nationale, l’Administration portuaire de Québec, l’Aéroport international Jean-Lesage, l’Association touristique régionale de Charlevoix, le Centre local de développement de Québec et la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale.

Pour plus d’informations au sujet de la mise en œuvre du plan d’action, vous pouvez contacter Mme Marie-Louise Pineault au 418 681-9700, poste 237 ou par courriel : mlpineault@quebecinternational.ca

-30-

Sources :

Julie Boivin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme
418 528-8063

Paul-Christian Nolin
Attaché de presse
Cabinet du maire de Québec
Tél : 418 641-6434

Alexandre Boucher
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Transports
et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
Tél. : 418 643-6980

Sources :   n.a.

Point d'intéret principal